Les principes fondamentaux des échecs

Les principes fondamentaux des échecs

3 février 2018 Livres 0

 

La maison d’édition Olibris a sorti en 2014 une nouvelle traduction en français de l’ouvrage de José Raúl Capablanca Chess Fundamentals, version originale qui fut publiée en 1921.

Bien que j’avais plusieurs fois croisé la traduction parue chez Payot en 1989, je n’avais pas lu ce classique échiquéen…

J’ai tout de même une bonne excuse : il y a eu plus de publications sur les échecs que sur n’importe quel autre sport !

Capablanca fut champion du monde de 1921 à 1927. Clair, limpide et simple sont des qualificatifs attribués à son style de jeu. Réputé pour sa maîtrise en finale, il fut surnommé « the chess machine » et est toujours considéré comme l’un des meilleurs joueurs de tous les temps.

Comme le fait remarquer l’éditeur, l’ouvrage a passé avec succès l’épreuve du temps. Il est divisé en deux parties : la première expose les principes en 6 chapitres et la seconde offre 14 parties commentées.

C’est la deuxième partie du livre, les parties commentées que je trouve (pour l’instant) la plus intéressante et vivante. Par contre, j’ai du mal à suivre le déroulement des chapitres de la première partie.

L’un des conseils de Capablanca est de commencer par l’étude des finales, puis de s’intéresser au milieu de jeu pour terminer par les ouvertures. Ce conseil me paraît judicieux et l’on devrait sans doute passer la majorité de son temps à l’étude des finales, un temps conséquent au milieu de jeu et en consacrer beaucoup moins à l’ouverture, du moins, à un niveau amateur.

Capablanca donne effectivement des principes dans toutes les phases de la partie mais de chapitre en chapitre il passe plusieurs fois d’une phase de la partie à l’autre et je n’ai pas bien compris la logique d’ensemble, le fil conducteur entre les chapitres. Les principes pris séparemment sont néanmoins clairement expliqués et illustrés.

Pour moi, une seule lecture du livre ne suffira pas. Je crois qu’il convient de lire et d’étudier les chapitres comme des leçons d’ensemble qui sont d’un niveau différent, de prendre le temps de digérer chaque chapitre avant de passer au suivant.

Nul doute qu’il s’agit d’un ouvrage important et au contenu profond mais je ne le conseillerai pas comme premier livre à des joueurs débutants. Minimum 1600 elo.


openchessbooks.org a réalisé une version de l’ouvrage en html :

Chess Fundamentals 

 

Laisser un commentaire