L’avantage matériel

L’avantage matériel

6 février 2018 Stratégie Technique 0

 

Il existe différents types d’avantages aux échecs. Ils peuvent être classés en deux catégories :

  • avantage dynamique (temporaire)
  • avantage statique (durable)

L’avantage matériel est un avantage statique. Au minimum, cet avantage peut être d’un pion.

Attention ! Si vous avez un type d’avantage, votre adversaire a peut-être un autre type d’avantage. Avoir un avantage ne signifie pas que l’on a globalement l’avantage.

L’avantage de l’avantage matériel est que si vous l’avez, votre adversaire ne peut pas l’avoir.

Euh… Si avez suivi cette dernière phrase : bravo !

Je parlerai des différents types d’avantages dans d’autres articles. Voyons pour le moment quelle stratégie adopter lorsque nous avons l’avantage matériel.

Une stratégie trop courte

« Quand vous avez l’avantage matériel, échangez ! »

C’est un conseil stratégique que l’on entend souvent mais ce conseil peut dans certains cas vous mener à la catastrophe car c’est un raccourci insuffisant. Votre réflexe stratégique ne doit pas être d’échanger immédiatement. Cela se prépare…

Une stratégie efficace

Activez vos pièces qui ne jouent pas

Si vous avez des pièces qui ne jouent pas, il faut absolument les activer afin de tirer profit de votre avantage matériel. Si vous ne les activez pas, votre avantage matériel n’est pas utilisé. De même qu’une faiblesse est réellement une faiblesse dans la mesure où votre adversaire peut l’exploiter, un avantage est réellement un avantage si vous l’utiliser.

Protégez votre Roi – Défendez vos éventuelles faiblesses

Si votre Roi est exposé, même une Dame d’avance vous sera peut-être inutile. Il convient d’abord de le protéger.

Si vous avez par exemple un pion non défendu, qui peut être une cible pour votre adversaire, il convient aussi de le protéger.

Défendre ses faiblesses, si l’on en a, retire le contre-jeu possible à l’adversaire. Il faut d’abord faire preuve d’une attitude défensive, et « blinder » sa position, être patient.

Echangez et/ou attaquez

Une fois seulement, les deux étapes précédentes réalisées, vous DEVEZ échanger ou attaquer ! Ne pas le faire peut permettre à votre adversaire de mener des opérations actives.

Précision : Si vous avez des pions d’avance, échangez plutôt vos pièces, ceci afin d’éviter d’éventuelles finales nulles. D’autre part, jouer une finale de pions est en général plus simple.

Votre adversaire, quant à lui, tentera sans doute le tout pour le tout et vous devrez faire attention aux sacrifices.

Résumé en une phrase

« Lorsque j’ai l’avantage matériel, je protège mon Roi, j’active mes pièces, puis seulement, j’échange, j’attaque. »

 

TODO : exemples – ressources

 

 

 

Laisser un commentaire