La valeur des pièces

La valeur des pièces

3 février 2018 Stratégie Technique 0

 

Lorsqu’on apprend à jouer aux échecs, la valeur des pièces est une notion importante à acquérir. L’unité pour mesurer une pièce est le pion. Ainsi, le plus souvent nous sont indiqués ces valeurs : Dame = 9 pions ; Tour = 5 pions ; Fou = Cavalier = 3 pions.

Le Roi n’étant jamais capturé, on ne lui attribue généralement pas de valeur ou une valeur infinie.

Bien qu’apparement essentielle, cette mesure en pions pose questions.

Ca sert à quoi ?

On pourrait penser que cela sert d’abord à classer les pièces par « puissance ». La Dame est plus puissante que la Tour qui elle-même est plus puissante que le Cavalier etc.

Ainsi, la Tour serait plus puissante que 2 pions mais dans cet exemple, ce sont les Blancs qui peuvent gagner la partie.

On pourrait penser que cela sert à mesurer la différence totale de puissance entre les deux camps.

Pourtant, la finale Roi + 2 Cavaliers vs Roi mène à la nulle alors que la différence totale entre les deux camps est de 6 pions !

On ne nous dit pas tout alors ?

En fait, je vous ai induit en erreur en parlant de « valeur de pièces » et de « puissance ». Lorsque l’on compte en utilisant le pion comme unité de mesure, on parle plus exactement de « matériel ». Pour évoquer la différence éventuelle entre les deux camps, on parle alors d’ « avantage matériel » ou de « désavantage matériel ». Un prochain article sur l’avantage matériel vous en dira plus sur ce point.

Qu’est-ce qui compte ?

Le jeu d’échecs est un jeu où nous traitons des informations et prenons des décisions. Mesurer les pièces en pions est un traitement de l’infomation. Il s’agit d’un traitement uniquement quantitatif.  Lorsque nous comptons en pions, lorsque nous mesurons ainsi le matériel, nous traitons l’information présente sur l’échiquier avec des chiffres.

Un chiffre brut est une indication bien sûr, mais aux échecs, nous pouvons constater que cela ne va pas vraiment nous aider à prendre la bonne décision. Parfois, cela peut même nous induire en erreur.

D’autres mesures des pièces ont été proposées en terme de chiffres, indiquant par exemple une supériorité légère du Fou par rapport au Cavalier. Plus précises soient-elles, ces mesures chiffrées ne se révèlent pas si pertinentes dans la prise de décision.

Afin de prendre une décision, quelle information ci-dessous vous paraît la plus utile ?

« Le bilan matériel m’est favorable de 3 pions. »  (évaluation quantitative)

« Le Tour adverse ne participe pas au jeu. » (jugement qualitatif)

Conclusion à la Harpagon

Si vous avez beaucoup plus d’argent que votre voisin mais que votre argent est mal placé, êtes-vous vraiment plus riche que lui ?

Selon moi, la valeur des pièces n’est pas primordiale. C’est la position des pièces les unes par rapport aux autres qui est plus importante et utile pour la prise de décision.

Laisser un commentaire